Nutrition & développement durable

Engagements du secteur des sirops

Dans le cadre du Plan National Nutrition Santé lancé par le gouvernement pour lutter contre l’obésité, le Syndicat Français des Sirops a participé au groupe de travail sur les glucides.

 

Le Syndicat Français des Sirops va également, en 2017, mettre en place un partenariat avec l’Oqali.

 

L'Oqali (initialement nommé « Observatoire de la qualité de l'alimentation ») a été créé en 2008 par les ministères en charge de l'agriculture, de la santé et de la consommation, qui en ont confié la mise en œuvre à l'INRA et à l'ANSES.

 

L'Oqali est chargé d'exercer un suivi global de l'offre alimentaire tant sur des paramètres portant sur la qualité nutritionnelle que sur des paramètres socio-économiques. Il doit permettre un suivi de l'évolution de cette offre afin d'accompagner les acteurs économiques dans l'amélioration de la qualité nutritionnelle de leurs offres et atteindre les objectifs du PNNS et de la loi de santé publique, et vise à s'assurer que les progrès réalisés par les acteurs des filières alimentaires bénéficient à l'ensemble des consommateurs.

 

Un partenariat avec les adhérents du Syndicat Français des Sirops volontaires a été mis en place avec l'Oqali à compter de 2017. Cette collaboration permet notamment de faciliter le recueil des informations, valider la nomenclature utilisée pour chaque secteur et d'intégrer des éléments d'interprétation des résultats.

 

Les adhérents du Syndicat Français des Sirops volontaires se sont ainsi engagés à contribuer à la mise à jour de la base de données de composition nutritionnelle de l'Oqali des sirops et des préparations concentrées à diluer, en transmettant les exemplaires d'emballages.

 

L’Oqali avait publié en 2011 un rapport « Etude du secteur des sirops et des boissons concentrées à diluer, données 2010 ». Un prochain rapport pourrait être publié dans les années à venir, en fonction du programme de travail de l’Oqali.