Economie, marché et métiers

Un secteur fortement soumis au coût des matières premières

La production des sirops en France en 2015 a nécessité l’utilisation de 153 500 tonnes de sucre (Source : Enquête Prodcom).

Il faut savoir que le sucre représente de 65 à 90% du coût des matières premières utilisées pour fabriquer un sirop selon les cas (sirops contenant du jus de fruit ou non), et que l’ensemble du secteur est donc actuellement très fragilisé par la fluctuation importante du prix du sucre (+ 32,2 % sur l’année 2016).

Diagramme5

Le coût des jus de fruits utilisés dans les sirops sont également soumis à de fortes variations, en fonction des déséquilibres des taux de change et des conditions naturelles qui vont affecter les récoltes.

Dans le secteur des boissons rafraichissantes (dont la production de sirops), les matières premières représentaient plus de 43% dans les charges totales des entreprises en 2012 (Source : Panorama des IAA – Agreste).